• Que pour les gens de "là-bas"

    Imaginez la scène :

        Et si vous preniez deux oeufs, que vous les cassiez ? Après vous les battez bien pendant cinq minutes, puis vous prenez une petite poêle, avec un fond d'huile d'olive.

       Vous versez les oeufs et les éparpillez bien; après vous allez à la fenêtre de la cuisine, dans le petit garde-manger vous prenez une petite soubressade de votre charcutier du quartier. Donc, vous prenez la soubressade, vous enlevez la peau et la ficelle rouge et vous l'éparpillez dans les oeufs juste un petit instant.

       Vous la versez dans une assiette, vous prenez un  bon morceau de pain mahonnais, un bon verre de vin rosé bien frais, pour celles et ceux qui aiment le vin, ou la gargoulette avec de l'eau bien fraîche.

       Vous vous mettez au balcon, assis par terre, les jambes en tailleur, et en regardant en bas la mer bien bleue avec les bateaux qui rentrent et qui sortent du port.

       Vous vous tapez un repas royal que même AZRINE y peut pas vous l'enlever, et quand il n'y a plus rien dans l'assiette, vous descendez en bas chez Blanchette.

       Et là vous prenez un bon makroud plein de miel qui vous coule entre les doigts, et bien doucement, mais surtout bien doucement, les yeux fermés, vous le dégustez, et même qu'à la fin vous vous léchez les doigts tellement c'est bon.

       Et puis, catastrophe ! votre femme vient vous réveiller, et tout ce beau rêve y fait "tchouffa" et ça vous fout les boules pour toute la journée.....

       Quand est-ce qu'on arrêtera de penser à ce foutu pays ????

       JAMAIS, oh non, jamais, plutôt crever !....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :